Destination Mexique: Jalisco : Les pyramides rondes de Guachimontones

 Infos-practiques

 Hoteles

 Gastronomie

 Dossier spécial

 Culture et Tradition

Jalisco : Les pyramides rondes de Guachimontones

Jalisco : Les pyramides rondes de Guachimontones

f f f f f f f

Dominé par la silhouette du volcan Téquila et surplombant un vaste lac d’une très grande beauté, le site précolombien de Guachimontones propose des caractéristiques étonnantes en plus de sa situation dans un cadre idyllique

Texte et photos :  Nicolas Quirion

Dominé par la silhouette du volcan Téquila et surplombant un vaste lac d’une très grande beauté, le site précolombien de Guachimontones propose des caractéristiques étonnantes en plus de sa situation dans un cadre idyllique… Bien que ses pyramides soient rondes, les archéologues sont encore loin d’en avoir le tour !

Situé à environ une heure et demie de la capitale Guadalajara, Guachimontones est le plus important site précolombien de l’état du Jalisco. Centre cérémoniel et ancienne zone de peuplement, il était le berceau de la culture antique de Teuchitlán, une société préhispanique complexe qui prospéra de 300 à 900 après J.-C. environ. On calcule que jusqu’à 40 000 personnes ont pu y habiter. Ses habitants bénéficiaient d’un système d’organisation sociale complexe et étaient versés dans l’art de travailler l’obsidienne mais aussi le cuivre, l’or ou l’argent. Leur bonne connaissance de l’astronomie ne fait aucun doute, comme le révèlent les 52 escaliers de la pyramide principale, représentant les 52 semaines de l’année.

Si cette zone archéologique n’est pas la plus étendue ni la plus imposante que vous pourrez voir au Mexique, un aspect surprenant vous sautera aux yeux dès que vous pénétrerez dans l’enceinte : trois pyramides coniques couvertes de gradins s’élèvent en son centre. Cette forme inhabituelle et impressionnante trouve très peu d’équivalent dans les cultures précolombiennes. Vu du ciel, on peut apprécier la forme circulaire quasi-parfaite des édifices. On pense que de telles structures étaient utilisées dans le cadre de cérémonies en l'honneur du dieu du vent, Éhécatl.

Une zone récemment découverte

Le site n’a été découvert par les archéologues qu’en  1970, et il aura fallut attendre la fin des années 1990 pour que de véritable fouilles soient entreprises. On en sait donc finalement bien peu sur l’histoire de Guachimontones, mais ce qu’y ont découvert les archéologues a fortement retenu l’attention des connaisseurs du monde préhispanique.

On compte sur le site au moins trois structures coniques à gradins entourées de podiums rectangulaires, d'un jeu de balle, d'un amphithéâtre, de quelques terrasses et d'autres structures en pierres sèches. Le sommet des monticules des plates-formes supportait jadis des constructions en bois et en argile.

D’après les hypothèses des spécialistes une colonne était placée dans la partie centrale d’une des constructions, aujourd’hui encore on distingue d'ailleurs un important orifice au centre de la pyramide principale. On peut imaginer que les podiums servaient à accueillir le public, très probablement pour les cérémonies de Voladores, cet étrange rite lié à la fertilité au cours duquel quatre hommes se laissent pendre par les pieds à l’aide d’une corde accrochée en haut d’un mat pouvant atteindre 40 mètres de haut… Le spectacle devait être époustouflant !

Un site à protéger

Avant sa redécouverte et au long des années, l'ensemble du site et principalement la plus grande des structures conique on subi des dommages importants. Les pierres des structures ont été utilisées pour paver des chemins, des rues et construire des maisons dans le village ! Avant la restauration, la plupart des édifices étaient en grande partie recouverts. En dehors du centre cérémoniel qui accueille les visiteurs, la plupart des vestiges sont dans un état de conservation précaire, toujours menacés pas les cultures environnantes.  Depuis 2008, et en raison de pillages importants, le site a été également inscrit sur la liste du fonds mondial de l’UNESCO pour les monuments parmi les 100 sites les plus menacés.

Fragile et fascinant, Guachimontones est un attrait de plus pour le bel état du Jalisco. Situé en plein cœur d’un paysage constitué d’agaves bleus (servant à l’élaboration de la téquila), la visite du site archéologique peut s’inscrire dans le cadre d’une magnifique balade pour une bonne demi-journée de relaxation et de dépaysement. En contrebas du site, un vaste lac déploie ses eaux tranquilles, vous pourrez vous attabler à l’un des nombreux restaurants qui le borde et savourer la gastronomie locale, dont la spécialité est la cuisse de grenouille sous toutes ses formes ainsi que d’autres plats à base de poissons et de crustacés.

Pour y accéder : Depuis Guadalajara prendre la sortie vers Puerto Vallarta en empruntant la « Libre ». Continuer vers Tala et prendre la déviation à Teuchitlán.

Tags:

Destination Mexique
comments powered by Disqus

LE MEXIQUE EN IMAGES

Michoacan
Le Carnaval Tlaxcala
Chiapas
Acapulco
Vivez la Riviera Maya
 
Destination Mexique
Destination Mexique

Destination Mexique • Paris/Mexico
21 Rue Babeuf
94270 Le Kremlin-Bicêtre


E-mail  info@destinationmexique.com

Facebook  destinationmexique

Twitter  @destinationmex

BeBop diseño