Destination Mexique: Cozumel : le lieu de vacances de rêve

 Infos-practiques

 Hoteles

 Gastronomie

 Dossier spécial

 Culture et Tradition

Cozumel : le lieu de vacances de rêve

Cozumel : le lieu de vacances de rêve

f f f f f f f f f f

C’est l’île habitée la plus grande du Mexique. Elle fut découverte par Juan de Grijalva en 1518, mais, depuis bien des siècles avant, les Mayas ont érigé le temple de la déesse de la lune, Ixchel.

Cozumel, Au nord-est de la péninsule de Yucatán, dans l’état de Quintana Roo, se cache «‑l’île des hirondelles‑».

 C’est l’île habitée la plus grande du Mexique. Elle fut découverte par Juan de Grijalva en 1518, mais, depuis bien des siècles avant, les Mayas ont érigé le temple de la déesse de la lune, Ixchel, liée aussi à la fertilité. Ce temple fut un lieu de pèlerinage. Hernán Cortés, en route pour la conquête du Mexique, y est arrivé en 1519. Par la suite, elle a été visitée par les pirates des Caraïbes qui ont laissé derrière eux un riche héritage de galions naufragés.

Dans les années 1960, ce lieu est devenu la première attraction touristique des Caraïbes mexicains. La pêche, la plongée (un des meilleurs sites au monde, selon les spécialistes), les sites archéologiques, la petite ville de San Miguel, bien agencée, avec des hôtels internationaux mais aussi avec d’autres plus modestes, et des plages, petites mais d’une beauté époustouflante au sable blanc et à l’eau transparente, couleur turquoise, font de Cozumel le lieu de vacances de rêve.

De Playa del Carmen, sur le continent, on arrive directement par bateau au cœur de Cozumel. Le quai débouche sur l’avenue Rafael E. Melgar, laquelle traverse toute la côté ouest de l’île. Cette avenue devient le « malecon » (jetée) en arrivant à la zone centrale. À la hauteur du parc de Las Palmas, on aperçoit la zone commerciale « Punta Langosta », très dynamique, où se trouvent les grandes bijouteries, les restaurants, les boutiques de duty free et d’artisanat national.

Pendant  l’année, il y a plusieurs fêtes et tournois : le Carnaval Cozumel 2015 (du 11 au 17 février), le tournois national du pêche, du 30 avril au 12 mai et, du 20 au 29‑septembre, la fête de San Miguel, le saint patron de l’île.

Le musée de l’île se trouve sur le « malecon ». Au rez-de-chaussée, à gauche, il y a une salle où se trouve la maquette de l’île ; à droite, une autre avec l’histoire écologique de l’île et de ses récifs. Vous trouverez aussi, une bibliothèque, des ateliers d’art, un magasin...

Le premier étage abrite des expositions temporaires et une série de photographies retraçant l’aspect de l’île au début du siècle.

Cozumel recèle trois sites mésoaméricains : San Gervasio, El Real et El Cedral. Dans ce dernier, au Sud-Ouest, se trouve un temple de style Puuc de Yucatán. Continuant vers l’ouest par l’autoroute transversale de Cozumel, à la hauteur du km‑8, un embranchement conduit à la zone archéologique la plus importante de l’île, San Gervasio, contemporaine de Tulum et de Chichen Itza. Il s’agit d’un temple avec deux chambres voûtées, situé sur une plate-forme pointée vers la mer.

Au sud de Cozumel, longeant l’avenue Rafael E. Melgar, le parc écologique de Chankanab (de echan, «‑petit », et kanab, «‑mer‑») est une lagune rattachée à la mer par un conduit souterrain et entourée par un jardin, fort bien entretenu, de diverses variétés d’orchidées et de fougères.

Cozumel, véritable paradis multicolore, est célèbre pour ses paysages sous-marins. Toute la côte occidentale est riche d’endroits pour pratiquer la plongée. La Ceiba, Chakanab, Santa Rosa, Palancar et Colombia, par exemple, sont des récifs corallifères où la flore marine abonde, avec des éponges, des raies, des crabes-rois et des langoustes errantes. À quelques minutes à peine, le magnifique parc naturel de Punta Sur propose une  visite époustouflante dans le refuge des espèces protegées de la région: des oiseaux sauvages, des mammifères et des reptiles.

Palancar, le plus célèbre des récifs, fut déclaré Parc national sous-marin en 1981. C’est une formation montagneuse sous la mer, longue de 9,5‑kilomètres. On peut le visiter dans des bateaux équipés de fonds de verre permettant de voir les profondeurs.

Accès : Par bateau, de Playa del Carmen (passagers) ou de Calica Punta Venado (voitures). Service de navette par avion de Cancún et Playa del Carmen. Par avion ; la compagnie Inter-jet  dessert  l’ile à raison de quatre vols par semaine à partir de la ville de México.

Climat et vêtements : Chaud mais pas oppressant. Un peu de pluie vers la fin de l’été. Vêtements sportifs ou de plage pour la journée, mais tenue plutôt habillée le soir, surtout dans les endroits élégants. Vie nocturne. 

www.cozumel.gob.mx

Tags: Quintana Roo, Mayas, Hernan Cortes, Carnaval, Playa del Carmen, Riviera Maya, Ferry, Yucatan, plongée

Destination Mexique
comments powered by Disqus

LE MEXIQUE EN IMAGES

Michoacan
Le Carnaval Tlaxcala
Chiapas
Acapulco
Vivez la Riviera Maya
 
Destination Mexique
Destination Mexique

Destination Mexique • Paris/Mexico
21 Rue Babeuf
94270 Le Kremlin-Bicêtre


E-mail  info@destinationmexique.com

Facebook  destinationmexique

Twitter  @destinationmex

BeBop diseño