Destination Mexique: La gastronomie mexicaine

 Infos-practiques

 Hoteles

 Gastronomie

 Dossier spécial

 Culture et Tradition

La gastronomie mexicaine

La gastronomie mexicaine

f f f f f f f f f f f

L’art culinaire surprend par sa variété. Les tortillas, les haricots et les piments, produits de base dans la cuisine, servent à accommoder une infinité de plats colorés et savoureux.

Quelles que soient les idées préconçues sur la cuisine mexicaine, elle ne cesse de vous étonner. Tous les plats ne sont pas pimentés. Epicé ne veut pas dire piquant. Les recettes, transmises d’une génération à l’autre, varient selon les régions. De même, la diversité des ingrédients est surprenante : le maïs (ne pas manquer le maïs bleu), les haricots, et surtout les fabuleux piments (de toutes les couleurs, les tailles, les formes, pour tous les goûts : piquants, doux, fumés, etc.).

Cette cuisine occupe aujourd’hui une place bien méritée parmi les grandes cuisines du monde, grâce au savoir-faire des cuisiniers qui préparent des plats hauts en couleurs et en textures. Il est vrai aussi que le Mexique jouit d’une situation géographique unique. La côte tropicale est riche de poissons et crustacés ; les terres chaudes abondent de fruits et de légumes. Héritière des cuisines maya, aztèque et espagnole, la cuisine mexicaine a aussi été influencée par la culture arabe, la présence française, la proximité des Etats-Unis et le passage des Britanniques. Les Mexicains prennent trois repas par jour : le petit déjeuner (desayuno), le déjeuner (comida) et le dîner (cena).

Au restaurant, vous pourrez prendre un petit-déjeuner simple, café au lait avec de petits pains sucrés (pan dulce) ou des petits-déjeuners combinés comprenant un jus de fruit, du café, un petit pain (bolillo), pain grillé (pan tostado) avec du beurre et de la confiture (mermelada) et des œufs (huevos) qui sont servis de plusieurs manières : œufs brouillés avec des tomates, des oignons, du piment et de l’ail (huevos a la mexicana)‑; œufs frits sur des tortillas et nappés de sauce (huevos rancheros). Pour le déjeuner, entre 13 h et 16‑h, les restaurants proposent souvent des menus appelés comida corrida, cubierto, ménu del día ou lonch comercial. Le repas du soir est plus léger.

Le poisson est proposé en filet, entier frit ou poêlé au beurre et à l’ail. Le plus courant est le "huachinango". Le ceviche, devenu plat international, est fait de petits dés de poisson cru marinés dans du citron vert et mélangés à des oignons, piments,  ail et tomates. Le pozole, plat d’origine indigène à base de maïs concassé, de viande et de légumes, est l’une des gloires nationales.  Enfin, les boissons sont, elles aussi,très variées. Du jus de fruits ou de légumes aux alcools typiques comme le tequila, le mezcal et le pulque, en passant par les bières ou les vins. Il est impossible de mourir de soif lors d’un voyage au Mexique.

Les Chiles en Nogada

Les chiles en nogada symbolisent l’attachement patriotique des Mexicains. Le 28 août 1821, un banquet fut offert à Agustin de Iturbide, signataire de l’acte de l’indépendance, par les habitants de Puebla. Les sœurs du Couvent de Santa Monica préparèrent un plat aux couleurs du nouveau drapeau :  vert, blanc et rouge. Ce sont des piments verts de Puebla, farcis de porc, de pomme et de fruits secs et frits, servis nappés de crème à base de noix et de graines de grenade.

Tags: mezcal, tequila, piment, ceviche, cuisine, gastronomie, maïs, haricots, mayas, aztèques, avocat, tomate, pulque, bière, tortillas, Mole, guacamole, tacos

Destination Mexique
comments powered by Disqus
Vivez la Riviera Maya
 
Hôtels Plaza Campeche
Destination Mexique

Destination Mexique • Paris/Mexico
21 Rue Babeuf
94270 Le Kremlin-Bicêtre


E-mail  info@destinationmexique.com

Facebook  destinationmexique

Twitter  @destinationmex

BeBop diseño