Destination Mexique: Campeche, Un pays vert avec des trésors écologiques

 Infos-practiques

 Hoteles

 Gastronomie

 Dossier spécial

 Culture et Tradition

Campeche, Un pays vert avec des trésors écologiques

Campeche, Un pays vert avec des trésors écologiques

f f f f

La couleur dominante de Campeche est le vert : sombre des forêts qui couvrent 40% de son territoire dans sa partie méridionale, mordoré des rivières qui serpentent au cœur de cette végétation dense.

  • Par : Christiane Goor   Photos : Charles Mahaux

La couleur dominante de Campeche est le vert : sombre des forêts qui couvrent 40% de son territoire dans sa partie méridionale, mordoré des rivières qui serpentent au cœur de cette végétation dense, émeraude dans les lagunes cernées de mangroves, laiteux là où quelques criques abritent une plage et permettent une baignade, profond à l’horizon du golfe du Mexique hérissé de plates-formes de forage en mer. On y trouve trois réserves qui sont autant de trésors écologiques à découvrir.

La Reserva de la Biosfera de Calakmul est connectée avec le Petén au Guatemala et au Belize et représente la seconde jungle tropicale après la forêt amazonienne et à ce titre, elle est le second poumon naturel du continent. Légèrement surélevée elle dessine un lien entre les forêts pluviales tropicales du Petén au Guatemala et les forêts plus sèches au Nord de l’Etat de Campeche. Celui qui s’y aventure en respectant la règle du silence aura sans doute la chance de voir surgir au détour d’un chemin un jaguar, un tapir ou encore un fourmilier sans parler de l’importante population d’oiseaux qui nichent dans la forêt, près de 230 espèces déjà répertoriées. Une belle occasion de combiner tourisme écologique et culturel car elle abrite les ruines mayas de Xpuhil, Chicanná, Becán et bien sûr de Calakmul. La bourgade de Xpuhil bien située sur la route 186 en est le siège administratif et est dotée d’hôtels, de restaurants et de services de bus.

La Reserva de la Biosfera Los Petenes, au nord de l’Etat, partage son étendue entre la mer et la terre et cette proximité favorise la prolifération des mangroves où nichent de nombreux oiseaux marins comme les flamants roses mais aussi des ocelots et des singes araignées.

Un vaste tronçon de la Laguna de Términos, proche de la ville de Ciudad del Carmen, a été déclaré aire protégée de flore et de faune en 1994. Pour en apprécier toute la splendeur rien de tel que la balade en barque ou en kayak en glissant sous les tunnels naturels que forment les branches des arbres. La mystérieuse forêt de mangroves est habitée par des oiseaux comme les ibis ou les faucons pèlerins, des crocodiles et diverses espèces de crabes qui y nichent et s’y reproduisent. L’île Aguada ancrée à la terre ferme au moyen de deux majestueux ponts qui surplombent les eaux de la Lagune de Términos, est aussi un sanctuaire pour les dauphins, les tortues Carey et les lamantins. 

www.campeche.travel

Tags: Campeche, Péninsule de Yucatan, Mayas, Calakmul, Mundo Maya,

Destination Mexique
comments powered by Disqus
Vivez la Riviera Maya
 
Destination Mexique
Destination Mexique

Destination Mexique • Paris/Mexico
21 Rue Babeuf
94270 Le Kremlin-Bicêtre


E-mail  info@destinationmexique.com

Facebook  destinationmexique

Twitter  @destinationmex

BeBop diseño